La votation « anti-minarets » ou votation sur l’initiative populaire « contre la construction de minarets », est une initiative populaire lancée par le comité d’Egerkingen en 2007 et acceptée par la majorité du peuple (57,5%) et des cantons suisses le 29 novembre 2009. Elle inscrit dans la Constitution l’interdiction explicite de construction de nouveaux minarets dans le pays.